NAPLES ET CÔTE AMALFITAINE 2019/2020 Petit Futé

NAPLES ET CÔTE AMALFITAINE 2019/2020 Petit Futé

La troisième ville d'Italie a mauvaise presse dans son pays, et son passé est sulfureux comme les terres volcaniques qui l'entourent. « Outsider », « ville à part » : les appellations sont nombreuses mais dépeignent une même réalité : Naples est une insoumise. La ville est en perpétuel mouvement, et tout le décor semble être pris par cet élan indomptable. Les Grecs, les Normands, mais aussi les Espagnols et les Bourbons y ont laissé des traces : la présence de châteaux, palais, et autres églises démontrent que la cité bouillonne d'un passé culturellement chargé. Veni mais pas vinci, ces peuples ont forgé Neopolis, littéralement « ville nouvelle ». Ce n'est donc pas un hasard si le vieux centre a été classé au patrimoine mondial par l'Unesco en 1995. Et les sites historiques comme Pompéi et Herculanum viennent rappeler le carrefour constitué autrefois par la cité napolitaine. Bienvenue non pas dans une ville-musée mais dans un théâtre à ciel ouvert !