Cool killer

" Avant, j'aimais bien aller au travail. Voir tous ces gens malheureux, ça m'émerveillait. On croise un mec dans l'ascenseur, il a l'air au bord de l'abîme, alors on lui demande si ça va et il répond : – On fait aller. ​Et il sort à son étage, drapé de mystère. Il s'éloigne vers son open space, foulant des carrés de moquette interchangeables. " Cool Killer, c'est American psycho, Raskolnikov et Le Démon d'Hubert Selby Jr : notre société capitaliste passée au napalm du cynisme et de la provocation. Alexandre Rose fait partie du système. Ingénieur brillant, il a avalé toutes les couleuvres qu'on lui présentait. Jusqu'à l'overdose. Jusqu'au jour où il décide de renverser le jeu et de détruire la société par ce qu'elle a de pire : la violence. Dans un monde rongé par les réseaux sociaux et l'info en continu, sa créature, le Cool Killer, a toutes les " qualités " pour y parvenir. Un premier roman cinglant, aussi drôle qu'abominable, écrit par Sébastien Dourver, ancien journaliste et rédacteur en chef pour différents médias. RÉSERVÉ À UN PUBLIC AVERTI